Les grandes figures dans l'histoire des juifs du Maroc..RABBI ABRAHAM AZOULAY

RABBI ABRAHAM AZOULAY

LE DIVIN KABBALISTE

Rabbi Abraham Azoulay fut sans conteste le rabbin marocain le plus connu du monde juif de son époque. Par sa vie et son œuvre, il symbolise l'achèvement de la greffe espagnole au sein du Judaïsme marocain. Les études dela Kabbale, bien que réservées à une élite respectée, avaient largement imprégné la vie religieuse de la communauté et s'étaient peu à peu intégrées à la formation intellectuelle des guides spirituels, comme finalisation du cursus de formation des rabbins après le Talmud etla Halakha.

C'est dans cet esprit, initié par les Mégourachim qui mêlaient la mystique à la philosophie et aux sciences dites «extérieures», comme les mathématiques et l'astronomie, que fut éduqué rabbi Abraham par son père, rabbi Messod, dans sa ville natale de Fès. Il étudia d'abordla Kabbaleclassique et intellectuelle des écrits de rabbi Moshé Cordovéro de Safed, et chercha par elle à percer le mystère dela Création, dela Divinitéet du destin de l'homme sur la terre. 

La grande curiosité intellectuelle de rabbi Abraham Azoulay et sa ferveur mystique le poussèrent, en 1612, à partir pourla Terre Sainteafin d'approfondir ses connaissances dans la nouvelle Kabbale pratiquée à l'école du Ari de Safed. Sa traversée fut particulièrement mouvementée. Lorsque le navire fit escale dans un port turc, pendant qu'il était descendu à terre, une terrible tempête fit couler en quelques minutes l’embarcation avec les voyageurs qui étaient restés à bord.

 Pour commémorer ce miracle survenu sur sa route versla Terre Sainte, il adopta désormais une signature en forme de bateau. Le Centre de Kabbale de Safed refusa son admission et il décida de s'installer à Hébron, près des tombeaux des Patriarches. Lorsqu'une épidémie de peste frappa la ville, il trouva pour quelques mois refuge à Gaza, où il continua son œuvre littéraire. Bien que ses livres ne fussent imprimés qu'après sa mort, ils lui valurent une gloire universelle. Parmi les plus connus de ces ouvrages sont à citer Hessed Lé Abraham, Baalé Brit Abram, et Kiriat Arba.

 La grande contribution de rabbi Abraham Azoulay a été celle de faire la synthèse entrela Kabbalespirituelle amendée par rabbi Moshé Cordovéro etla Kabbalepratique de rabbi Itshak Louria, invitant ainsi l'homme à participer avec Dieu à la perfection dela Créationet à hâter l'arrivée du Messie, par le respect des commandements, les méditations, les jeûnes, les bains purificateurs, mais aussi les combinaisons des lettres sacrées de l'alphabet hébraïque, les calculs basés sur l'évaluation numérique de ces lettres, les abréviations, les acrostiches, etc….

Rabbi Abraham est le fondateur d'une illustre famille de rabbins à Hébron qui, après deux générations, s'installa à Jérusalem. Le plus célèbre d'entre eux fut son arrière petit-fils, rabbi Haim Yossef David Azoulay (1724-1806) plus connu sous l'abréviation de son nom, Hahida. Ses très nombreux ouvrages de mystique et de Halakha le désignent comme la plus grande autorité du monde séfarade depuis l'expulsion. Emissaire de la communauté de Jérusalem à plusieurs reprises en Tunisie et en Europe, il raconte dans son carnet de voyages sa réception àla Courde Louis XVI à Versailles.

Rabbi Haim Yossef David Azoulay passa les dernières années de sa vie à Livourne pour y faire imprimer ses livres. Ses ossements furent transférés de Livourne à Jérusalem au début des années soixante etla Poste Israélienneémit un timbre à son effigie à cette occasion.

הירשם לבלוג באמצעות המייל

הזן את כתובת המייל שלך כדי להירשם לאתר ולקבל הודעות על פוסטים חדשים במייל.

הצטרפו ל 130 מנויים נוספים

ספטמבר 2012
א ב ג ד ה ו ש
« אוג   אוק »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
רשימת הנושאים באתר