Said – le – juif priant au kotel

עמוד 1 מתוך 11

Said – le – juif priant au kotel

Said SayaghEn descendant lentement vers le parvis, j'ai eu l'impression de me rapprocher de choses possibles en moi, enfouies, tues, plus profondes que mes desirs, mes preoccupations et mes coleres.

 J'eus l'impression que mes discours, mes discussions, mes efforts constants de m'adapter aux arrangements changeants du monde febrile ou je vis, etaient en surimpression confuse, des pages d'un ecrit qui n'etait pas le mien.

 Ce qui resurgissait ce sont les reves anciens, une nostalgie d'accostage, d'arrivee, de repos, presque de retour dans une matrice originelle.

 Puis, le mur ! Il n'y a eu ni crissements de freins, ni coups de klaxon, ni sirene d'alarme, ni vociferations, je n'ai entendu que des psalmodies secretes, chuchotees dans un balancement obstine proche de l'ivresse.

Et le reve du temple me reprend. Je ne sais par quel lien formel ou implicite. Les lieux d'elevation, mont de Judee, mont Scorpus. mont du temple, mont Herzl, se renouvellent, assurent la resurrection et donnent corps a l'Eternite.

J'ai la conviction que Jerusalem m'aime. J'ai pose ma tete sur la vieille pierre, je l'ai caressee comme je caressais le visage de ma mere.

 Ma main sent les rides, les interstices, le polissage des annees et les bruits des temps, de tous les temps

J'ai glisse mon petit mot dans l'intimite d'une fente. Le ciel est dans la pierre. Je le touche. Et ce mur, indefectiblement ami du temps, n'a pas peur des peripeties, accueille, imperturbable, le monde entier. Jerusalem est le monde et j'en suis.

Des orants se dandinent, chacun a sa maniere. Des mouvements pour que le sens ne s'echappe pas, pour que les mots ne se chargent pas de ce qui les eloigne de leur signification. Chacun trouve son rythme.

 Chacun est suspendu individuellement à sa priere. A aucun moment je ne me suis senti different ou que ce qui me distingue me trouble ni trouble quelqu'un.

Que ne donnerais-je pour qu'une main me caresse les cheveux, me prenne par la main et m'amene à la maison. Que ne donnerai-je pour que ces visages familiers soient ceux de mes freres et amis pour toujours.

 Alors, moi aussi j'ai prie. Pelotonne sur moi-même, j'ai marmonne dans mes oreilles.

J'ai prie pour la paix et la liberte.

J'ai prie en silence face a la venerable vieille pierre

Que la lumière ne s'éteigne pas sur l'or de cette terre.

Que le milliard de glaives se figent, ploient et fondent comme sel.

Que les chaines defaites ne se referment plus sur les mains ouvrieres.

Que le mont ne se noie plus dans l'immensite des sables.

Que les vapeurs des noires huiles n'obscurcissent point le soleil de l'aube.

Que la chape de plomb ne cache pas les voutes du ciel.

Que les rires innocents montent au-dessus des cris des hyenes.

Que les bottes n 'ecrasent plus les escarpins.

Que mes racines reprennent vigueur et me nourrissent de leur seve.

Je ne suis rien pour prier ainsi, rien du tout. Je ne sais pas pourquoi a cet

instant une certitude m'a dit que c'est possible.

J'ai imagine l'espace autour du temple, noir de monde, de toutes les tribus,

des clameurs dans toutes les langues. Un monde de paix.

Etends ta paix et couvre m'en avec le monde, Jerusalem.

Je n'ai pu voir qu'un petit bout de la Cité des Cites. J'en reverai tous les jours et, je reviendrai

Tout d'un coup, apaise, j'ai glisse mon petit mot, sans effusions, dans une proximite avec l'Insondable, presque familiere, qui libere la raideur de la nuque et nettoie un abces endurci.

Cette pierre de Jerusalem qui est la seule qui sache souffrir, je dirai qui a appris à soigner ses blessures, connait l'instant où j'ai depose mon baiser.

 Cette pierre est restee la comme une racine, quand les enfants s'étaient envoles. Cette pierre est toujours en veille, et attend le retour.

 Je rends grace à mon ami Arrik et aux amis de Zohar qui ont rendu possible ce reve.

עמוד 1 מתוך 11

הירשם לבלוג באמצעות המייל

הזן את כתובת המייל שלך כדי להירשם לאתר ולקבל הודעות על פוסטים חדשים במייל.

הצטרפו ל 121 מנויים נוספים

רשימת הנושאים באתר

יולי 2018
א ב ג ד ה ו ש
« יונ    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031