Concile des rabbins du Maroc DES 10-11 Juin 1952..Enseignement Hebraique

Concile des rabbins du Maroc DES 10-11 Juin 1952

Enseignement Hebraique

Abordant sérieusement au cours de son dernier Concile le problème de l'enseignement religieux au Maroc, dans son ensemble le rabbinat marocain a établi le projet suivant :

Le programme d'étude se composera du français et de l'hébreu une demi-journée chacun.

La Commission envisaegra dans chaque école le fonc­tionnement régulier et constant d'un service médical et d'une cantine où l'on servira un repas au moins par jour, avec distribution de vêtements une fois par an au minimum.

Les membres de la Commission se réuniront une fois par an et, à l'issue de leur session, rendront compte de leurs travaux dans un rapport dont ils enverront un eexmplaire au Haut Tribunal Rabbinique pour le Concile des Rabbins, un autre au Secrétariat Général du Conseil des Commu­nautés, destiné à ce Conseil.

Pour les frais de déplacement des membres de la Com­mission, il sera fait appel aux concours de MM. l'Inspec­teur des Institutions Israélites et le Secrétaire Général du Conseil des Communautés.

Deux dirigeants seront nommés à la tête de la Commis­sion (un rabbin et un membre du Conseil). Ils centralise­ront par devers eux les documents et les dossiers intéres­sant cette commission et c'est à eux que particuliers, pu­blic et organismes seront invités à s'adresser pour tout ce qui touche à l'enseignement religieux au Maroc.

La Commission usera de tous les moyens en son pouvoir pour procurer à chaque école la quantité de livres dont elle a besoin.

Ses membres auront également pour tâche de pourvoir à la formation de professeurs d'hébreu qualifiés et d'amé­liorer la situation matérielle du corps enseignant religieux.

  1.  Enseignement Talmudique.

La Commission de l'Enseignement religieux au Maroc ins­tituera partout où il sera possible des » YECHIVOT » dont les frais seront entièrement à la charge du Comité de la Communauté locale à l'exemple de Fès. Ces « YECHI­VOT » relèveront elles aussi de son autorité.

La Commission établira le programme d'études qui sera appliqué une fois que le Haut Tribunal Rabbinique l'aura approuvé. Ce dernier s'assurera que son niveau prépare a l'examen d'entrée à l'Institut Marocain des Haute« Etudes Hébraïques.

DECISION

Les Rabbins ont unanimement adopté cette proposition et les soins sont confiés aux président et membres du Haut Tribunal de se mettre en rapport avec M. BOTBOL et M. DAHAN en vue de matérialiser cette suggestion.

La désignation des cinq rabbins a été aussi confiée à leurs soins.

הירשם לבלוג באמצעות המייל

הזן את כתובת המייל שלך כדי להירשם לאתר ולקבל הודעות על פוסטים חדשים במייל.

הצטרפו ל 155 מנויים נוספים

אוגוסט 2017
א ב ג ד ה ו ש
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
רשימת הנושאים באתר