laredo-abraham-les-noms-des-juifs-du-maroc-


Laredo Abraham-les noms des juifs du Maroc- Eddahan- Edebdubi- Edaroqui

אדארוקי  الدروكي           (Addaroki) Edaroqui

Eddaroqui, Adaroque

Ethnique arabe de Daroca, nom d’une ville dans la province de Saragosse en Espagne. L’origine de cette ville se perd dans la nuit des temps, les historiens espagnols attribuent sa fondation aux Sémites avant les temps historiques et en font dériver le nom de l’hébreu דרך «chemin», parce que cette ville était groupée autour d’une longue artère principale -qui servait également de voie d’accès à Saragosse. Madoz VII.

Don David Adaroque, habitant de Tolède, figure comme témoin au procès de Fr. Alonso de Toledo dans les Actes de l’Inquisition de 1487-1488

Abraham Adaroque, fils de David, pelletier à Lisbonne, est cité comme témoin au procès de Fr. Alonso de Toledo dans les Actes de l'Inquisition du 3 décembre 1489

Benjamin Adaroque et Abraen Adaroque sont inscrits com­me propriétaires de maisons dans l’inventaire des propriétés que les Juifs  de Buitrago laissèrent en 1492, lors de l’expulsion

Don Isaque Adaroque, habitant de Buitrago et majordome de l’Infant, fait l’objet d’un accord au sujet de certains revenus pour les années 1482-1483

Dona Plata, femme de Don Isaque (5), et son fils Rabbi Abra­ham Adaroque reconnaissent une dette de Don Isaque envers le Duc et lui donnent en paiement certaines propriétés, d’après un acte de ces­sion daté à Buitrago le 28 mars 1490

Jaco Adaroque, figure comme propriétaire dans l’inventaire fait par les Juifs de Hita concernant les biens qu’ils laissaient lors de l’expul­sion en 1492

Abraham Adaroque, rabbin «Shohet» à Fès au XVIIe s. Auteur de Hiddushim

Hassan Adaroque, rabbin à Meknès, XVIIe, XADIIe s. NM, 136; MR.

 

 (Adebdubi) Edebdubi–   الدبدوبي

Eddebdubi, Edebdoubi, Debdubi, Debdoubi

Ethnique de Debdu, ville du Maroc Oriental où sont venus s’établir des réfugiés d’Espagne, principalement de Séville, lors des persécutions de 1391. Ils y ont fondé une communauté portant encore de nom de «Sevillanos».

 

אדהן     الدهَّان (Addahan) Eddahan

Edahan, Dahan, Dehan

Appellatif arabe désignant celui qui enduit avec de l’huile ou une pommade : «Peintre» ou «Marchand d’huile».

Ya’ish Eddahan, rabbin à Fès, XVIe-XVIIe s

David Eddahan, rabbin à Fès, XVIe s

Salomon Eddahan, rabbin à Fès, XVIIe-XVIIIe s

Mosheh ben Jacob Eddahan, rabbin très pieux, poète et ascète à Meknès. Mort en 1737. En 1731, il succéda à Rabbi Mosheh Berdugo au Grand Rabbinat et à la Présidence du Tribunal Rabbinique de Mek­nès. Auteur d’une décision rabbinique publiée dans Kerem Hemer d’Abraham Anqawa, d’une Qinah (lamentation) pour le 9 Ab, dont le manuscrit figure dans la collection de David Kaufmann, et d’un hym­ne en l’honneur du Shabbat que les Juifs marocains ont l’habitude de chanter à table

Jacob Eddahan, fils de Mosheh (4), rabbin, poète et juge à Fès au XVIlIe s. Auteur de nombreux piyutim (chants) qui ont été in­troduits dans la liturgie des synagogues marocaines. Le manuscrit d’un de ces piyutim, bilingue (hébreu et arabe), bien qu’ayant été׳ rédigé au Maroc, fut trouvé à Tampa, dans l’Etat de Rio Grande do Sul, au Brésil

Salomon Eddahan, rabbin à Fès au XVIIIe s., émigra à Jéru­salem

Joseph Eddahan, rabbin au Maroc au XVIIe s

Yahya Eddahan, fils de Salomon (6), rabbin à Salé au XVIIIe s. Auteur d’un ouvrage sur les coutumes concernant les Terefot au Ma­roc

Mimon Eddahan, Grand Rabbin de Tétouan, mort en 1756.

Mimon ben Abraham Eddahan, rabbin à Tétouan au XVIIIe s

Mimon Eddahan, fils de Jacob (5), Grand Rabbin de Meknès,. mort en 1755

Jacob Eddahan, fils de Mimon (11), rabbin à Meknès au׳ XVIIIe s

Hayim ben Salomon Eddahan, rabbin à Fès, XVIIIe-XIXe׳ s

Judah Eddahag, rabbin à Essaouira, XVIIIe-XIXe s

Messod Eddahan, rabbin à Essaouira, XVIIIe-XIX s

Mosheh Eddahan, fils de Jacob (5), rabbin à Meknès, XVIIIe- XIXe s

Nissim Eddahan, rabbin envoyé par la Communauté de Shekhem, en 1886, en vue de collecter des fonds pour bâtir la synagogue de cette ville

Abraham Eddahan, rabbin au Maroc au XIXe s

Jacob Eddahan, rabbin juge à Tétouan au XIXe s

Siméon Eddahan, rabbin juge à Marrakech au XIXe s

Mordekhay Edahan, de Meknès, Joseph Edahan et son fils de Salé, figurent parmi ceux qui ont contribué à la publication du Sepher Marpe la-Nephesh de Raphaël Maman (Jérusalem, 1894)

David Eddahan, rabbin vice-président du Tribunal Rabbinique de Casablanca, mort en 1929

Laredo Abraham-les noms des juifs du Maroc- Eddahan Edebdubi- Edaroqui

13/08/2021

הירשם לבלוג באמצעות המייל

הזן את כתובת המייל שלך כדי להירשם לאתר ולקבל הודעות על פוסטים חדשים במייל.

הצטרפו ל 177 מנויים נוספים

ספטמבר 2021
א ב ג ד ה ו ש
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

רשימת הנושאים באתר