ארכיון יומי: 20 ביוני 2024


Une grande figure-juive becharienne : Rabbi Chalom ABEHSSERA

Colomb-Bechar

Une grande figure

juive becharienne : Rabbi Chalom ABEHSSERA

שלום אביחצירא

Petit-fils du Tsadik Rabbi Ya’cov ABEHSSERA, Chalom ABEHSSERA est ne a Rissani (Maroc) en 1892, ce qui allait determiner la suite de son existence : en effet, si tres tot, il devait se consacrer a 1’etude de la Torah, comme beaucoup de descendants de son illustre aieul, il fut aussi marque par l'histoire des Juifs sahariens, persecutes a Sijilmassa [Les ruines de Sijilmassa se trouvent a 2 km de Rissani Tafilalet)]en 1050, massacres au Touat en 1492, ceux de son epoque, ne beneficiant guere d’un sort plus enviable dans ce Tafilalet de la dissidence, ou il a vu le jour.

L’installation de la France dans le Sud-Oranais et les persecutions qui s’ensuivirent parfois, dans le Tafilalet, devaient attirer a Colomb-Bechar des 1906, les Juifs de cette region. Parmi eux, plusieurs membres de la famille ABEHSSERA, dont Rabbi Aaron qui, en lui donnant plusieurs rabbins allait permettre de constituer le noyau de la nouvelle communaute. Rabbi Aaron Abehssera, lui-meme fils de Rabbi Ya’akov Abehssera, eut cinq fils, dont trois ont exerce a Colomb-Bechar :

Rabbi Youssef ABEHSSERA (Babassou Hazan)

Rabbi Israel ABEHSSERA (Baba Sale), puis son fils Baba Haim

Rabbi Shmouel ABEHSSERA

Rabbi Chalom ABEHSSERA

Rabbi Youssef ABEHSSERA

 

Rabbi Chalom ABEHSSERA sera le guide spirituel des Juifs de Colomb-Bechar et leur parfait representant aupres des autorites administratives, militaires et religieuses locales ; reconnu et venere de tous pour sa grande sagesse, sa competence, son immense erudition et sa simplicite, il fut, en tant que president du tribunal rabbinique et dayyan, l’arbitre inconteste des differends qui pouvaient surgir, ce que montre son ouvrage Melitz Tov.

Au sein de la communaute, Rabbi Chalom ABEHSSERA etait present dans toutes les circonstances importantes de la vie ; ministre-officiant le shabbat et a l’occasion des principales fetes, il celebra chaque Brit  mila, chaque Bar-mitzva et tous les mariages durant un demi-siecle, prononca les oraisons funebres…

A ses nombreuses et diverses activites, il n’avait pas hesite a en ajouter d’autres :

  • creation et animation d’une Yechiva, dont il assurait les cours d’etude et de commentaires de la Torah :
  • recherches personnelles…

Son oeuvre interrompue par l’exode des Juifs d’Algerie, en 1962, devait se poursuivre a Marseille, ou il s’installa avec les siens, pour ne pas abandonner la grande partie de la communaute becharienne qui avait choisi de s’etablir dans la capitale mediterraneenne. Rabbi Chalom ABEHSSERA mourut en 1974 dans la capitale phoceenne ou il est enterre ; son mausolee est depuis cette date un lieu de pelerinage, et, la ferveur des Bechariens etant legendaire, chaque annee la Hilloula de Rabbi Chalom Abehssera est 1’occasion d’un rassemblement des Juifs de Colomb-Bechar, qui viennent de Lyon, Paris… pour se recueillir, prier et celebrer la memoire du venere Grand Rabbin.

De l’oeuvre importante qu’il a laissee, un ouvrage, KELIKESSEF, vient d’etre traduit en francais et publie (.Editions Ben Ichai et Alezra Brith Chalom, Jerusalem) grace a son fils, David Abehssera, initiative que le Grand-Rabbin de France a saluee.

Une grande figure-juive becharienne : Rabbi Chalom ABEHSSERA

שלום אביחצירא

Page 64

הירשם לבלוג באמצעות המייל

הזן את כתובת המייל שלך כדי להירשם לאתר ולקבל הודעות על פוסטים חדשים במייל.

הצטרפו ל 227 מנויים נוספים
יוני 2024
א ב ג ד ה ו ש
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

רשימת הנושאים באתר