Tehila le David.R.D.Hassine

TEHILA LE DAVID

Poemes de David ben Hassine

תהלה לדוד 001Le chantre du judaisme marocain

Edtion critique etablie et annotee par

Andre E. Elbaz et Ephraim Hazan

Dans une elegie composee en fevrier1761  David Ben Hassine, louant l'erudition du defunt dayyan Eli'ezer de Avila (1711-1761) semble presenter le programme d'etude ideal des lettres marocains de son epoque, tres probablement celui qu,il a suivi lui-meme. II y inclut quelques references classiques dont il a ete nourri, mais qui ne figurent pas dans Sefer Migdal David: Sifra et Sifrei, la Tosefta, ainsi que les oeuvres de Rabbenou Tam, Yishaq Ben Ya'aqov Alfassi, Asher Ben Yehiel et Yishaq Ben Sheshet Perfet.

Malgre la tradition seculaire qui condamne l'etude de la kabbale avant l'age de quarante ans, David Ben Hassine est initie a la mystique juive avant 1747  c'est-a־dire avant d'avoir atteint l'age de vingt ans (Migdal David, f. 89a). Ses lectures mystiques comprennent, en plus du Zohar, les Tiqqounei Zohar Hadash, Shenei Louhot Ha-Berit, un de ses livres de chevet, ainsi que des ouvrages plus specialises comme Sefer Ha-Emounot, Sefer 'Asara Ma'amarot, 'Emeq Ha-Melekh, ou Midrash Peli'a.

 II explique a deux reprises, peut-etre pour justifier son engouement, qu'il a adopte la doctrine pedagogique de Yesha'yahou Horowitz: "Comme le dit l'auteur de Shenei Louhot Ha-Berit, un homme doit tout d'abord se gorger de Bible, de Mishna et de Guemara [Talmud], puis, apres cela, il pourra s'occuper des sciences esoteriques, de la kabbale". Autrement dit, le jeune David considere qu'il est suffisamment verse dans ces matieres pour "s'adonner a l'etude de la kabbale, du Zohar et des Tiqqounim" (f. 59a), ainsi que de l'enseignement de Rabbi Yishaq Louria et de ses disciples.

 Influence par ses lectures mystiques, il va jusqu'a ecrire que "la Thora de Dieu, c'est la science de la kabbale, comme le savent les inities". David Ben Hassine fait siens les conseils du kabbaliste italien Shemouel David Ottolengo: "Comment un homme peut-il acceder a la connaissance de la kabbale? Deux conditions sont necessaires. II doit, d'une part, etre un sage, rempli de la crainte de Dieu, et, d'autre part, etudier avec ferveur le livre du Zohar".

Shemouel David Ottolengo, Grand-Rabbin de Padoue, mort en 1718 est l'auteur de מעיל שמואל (Venise, 1708), resume et index de שני לוחות הברית.

 Peut-etre conscient de son audace, le jeune etudiant termine parfois ses notes par une priere: "Que Dieu – Beni soit-il! – me rende digne de commenter correctement sa Thora. Amen! Ainsi soit-il!" (fs. 48b, 24a, 68a). Cet interet pour les speculations mystiques se retrouvera dans plusieurs piyyoutim de David Ben Hassine.

הירשם לבלוג באמצעות המייל

הזן את כתובת המייל שלך כדי להירשם לאתר ולקבל הודעות על פוסטים חדשים במייל.

הצטרפו ל 159 מנויים נוספים

אוגוסט 2014
א ב ג ד ה ו ש
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
רשימת הנושאים באתר