" Reglementation de la profession des " Mohalim

מועצת הרבנים 3Concile des rabbins du Maroc

REGLEMENTATION DE LA PROFESSION DES « MOHALIM »

1°) Les Mohalim, ceux exerçant actuellement compris, devront chaque année justifier par un certificat médical qu'ils ne sont pas atteints de maladies contagieuses.

2") Tout Mohel devra suivre des cours d'hygiène et d'asepsie dans des centres OSE ou dans des hôpitaux civils et y accomplir un stage lui permettant d'apprendre com­ment éviter des accidents opératoires et post-opératoires.

3") Le Mohel sera tenu de mettre en pratique les con­naissances acquises dans ces établissements et se conformer aux recommandations des médecins instructeurs.

4") Il devra également posséder un diplôme de connais­sances (théoriques) religieuses délivré par le Tribunal Rabbinique du ressort.

5") Il visitera obligatoirement le nouveau-né avant et après la circoncision.

6") Il devra se faire délivrer un diplôme de capacités professionnelles par un Mohel expert notoire.

7") Les Mohalim de chaque ville se réuniront au siège du Tribunal Rabbinique ou du Rabbin délégué pour dési­gner, d'accord avec ces autorités, tel expert.

8") Tout Mohel qui aura cessé d'exercer deux années consécutives sera tenu de produire un diplôme nouveau.

9°) Le Mohel atteint de maladie, de déficience visuelle ou ayant la main tremblante sera exclu de la pratique de la circoncision.

10") La succion sera pratiquée à l'aide d'un instrument, non plus avec la bouche.

11") La non pratique de la succion entraînera l'interdic­tion d'exercer.

12°) Les Mohalim diplômés sont priés de former de nou­veaux praticiens.

13°) Il est permis au Mohel apprenti de circoncire avec l'assistance d'un diplômé et sous sa surveillance.

14°) Le contrôle de la réglementation des Mohalim relève du Tribunal Rabbinique ou du Rabbin délégué.

15°) Les Mohalim diplômés seront inscrits sur des listes affichées, pour l'information du public, aux Tribunaux Rab- biniques et dans les synagogues.

16°) Les achats des instruments nécessaires à la circon­cision et toutes dépenses y afférentes seront couverts par la caisse de la communaute.

Il a été décidé que dans les villes pourvues d'un centre OSE, l'application de ces mesures commencera le 1er juillet prochain, dans les autres villes leur mise en vigueur n'aura lieu qu'après prise de contact avec la Direction de la Santé Publique au Maroc.

הירשם לבלוג באמצעות המייל

הזן את כתובת המייל שלך כדי להירשם לאתר ולקבל הודעות על פוסטים חדשים במייל.

הצטרפו ל 155 מנויים נוספים

אוגוסט 2017
א ב ג ד ה ו ש
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
רשימת הנושאים באתר