Il etait une fois le Maroc Temoignage du passe judeo-marocain David Bensoussan

Il etait une fois le Maroc

il-etait-une-foisTemoignage du passe judeo-marocain

David Bensoussan

?Y a-t-il eu amalgame entre islamisation et arabisation

Bien qu'en theorie, etre musulman ne signifie pas etre arabe ou meme arabise, dans le cas de l'Afrique du Nord, l'arabisation fut tres importante considerant que le nombre d'envahisseurs arabes ne depassa pas quelques dizaines de milliers et que la population berbere comptait plusieurs millions.

Du temps des Romains, il y avait une societe latinisee a l'interieur du limes. L'influence des Byzantins ne fut pas aussi grande, parce qu'elle fut centree sur Carthage et qu'elle fut diminuee suite au schisme donatiste et a l'invasion des Vandales en429 Les Arabes defirent les Byzantins, puis le chef des tribus christianisees Koceila et enfin la reine des tribus judai'sees, la Kahena. Les Berberes se rallierent aux Arabes pour conquerir l'Espagne. La conversion etait aisee car elle consistait a repeter une formule de foi qui par ailleurs, exemptait les populations de la taxe de la jiziya imposee aux non-Musulmans. La conversion des Berberes fut peut-etre facilitee par le retour des otages islamises et arabises que les Arabes prirent parmi les princes berberes. Mais ce processus de conversion connut plusieurs soubresauts. L'historien Ibn Khaldoune affirme que les Berberes abjurerent l'islam douze fois avant de se converter definitivement. On pourrait voir dans la revolution kharidjite du VIIIe siecle, laquelle soutenait qu'il n'etait pas necessaire d'etre descendant du Prophete pour devenir Calife une forme d'affirmation berbere. Precisons que l'arabisation de l'Espagne aurait pu jouer uin role important dans l'arabisation des Berberes et que l'invasion des tribus hilaliennes au XIe siecle y contribua sensiblement, notamment au sein des tribus nomades. En outre, les croyances anteislamiques s'accommoderent fort bien d'une version islamique du maraboutisme.

Par ailleurs, il est fort possible que l'influence chretienne au Maroc se limitat aux regions citadines avant l'arrivee des Arabes. La trace des Chretiens se perd suite aux persecutions perpetrees par 1'intolerante dynastie des Almohades au XIIe siecle et la langue latine ne fut plus utilisee au Maroc. Quant aux Juifs, certains etaient latinises, d'autres hellenises et ce groupe comprenait les nombreux refugies venus de Cyrena'fque suite aux massacres de 1'Empereur Hadrien au debut du deuxieme siecle. L'arameen et l'hebreu etaient cependant les langues traditionnelles heritees de la Judee antique. Ce fut vers le IXe siecle que l'arameen fut abandonne au profit de l'arabe. De fait, le chercheur Haim Zafrani a souligne que la syntaxe de la langue judeo-arabe d'Afrique du Nord semble avoir ete calquee sur celle de la langue hebraique. Par ailleurs, une grande partie de la population juive fut decimee par les Almohades au XIIe siecle. Dans les faits, l'hebreu continua d'etre la langue sacree et l'arameen la langue de l'exegese, le judeo-arabe et le judeo- berbere constituant la langue parlee par les Juifs au quotidien

הירשם לבלוג באמצעות המייל

הזן את כתובת המייל שלך כדי להירשם לאתר ולקבל הודעות על פוסטים חדשים במייל.

הצטרפו ל 154 מנויים נוספים

מרץ 2013
א ב ג ד ה ו ש
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
רשימת הנושאים באתר