Il etait une fois le Maroc-D. Bens

il-etait-une-foisIl etait une fois le Maroc

David Bensoussan

Un adage bien connu veut que l'histoire soit de la polémique, mais que l'inverse ne soit pas fondé. Cela s'applique tout particulièrement à l'historiographie marocaine qui est, le plus clair du temps, teintée d'idéologie : une pléthore d'essais datant de l'ère coloniale, essais dans lesquels, le plus souvent, les simplifications, les réductions des données en matière d'information et le ton condescendant ne font que corroborer les préjugés.

Les captifs des pirates et les naufrages avaient pour la plupart un statut d'esclave

Les prisonnieres et prisonniers faits par les pirates devenaient des esclaves. Certains furent condamnes aux travaux forces tout comme les  2000esclaves Chretiens qui participerent a la construction de la ville de Meknes sous Moulay Ismail. De plus, de nombreux marins qui echouerent sur la cote atlantique, specialement dans la region qui separe lies Canaries de la cote africaine, devinrent esclaves. Beaucoup de Juifs furent appeles a servir d'intermediaires afin de negocier les rancons de leur liberation.

L'Europe finit par interdire l'esclavage. Cela eut-il des repercussions au Maroc?

James Richardson vint au Maroc pour soumettre au sultan une retition de la Societe antiesclavagiste de Grande-Bretagne. Ses interlocuteurs juifs etaient partages entre ceux qui acceptaient l'esclavage et ceux qui pensaient qu'il etait temps que le monde suive l'exemple europeen. II fut dissuade par plusieurs de ses interlocuteurs musulmans a  en faire la lecture au sultan car cela contrevenait a la religion musulmane, sans compter les avantages commerciaux appreciables de I esclavage. En effet, certains versets du Coran admettent l'esclavage des Musulmans : « N'epousez pas les femmes idolatres tant qu'elles n'auront ras cru, une esclave croyante vaut mieux qu'ime femme libre non croyante (2-221

Dis aux croyantes de ne se montrer librement qu'a leur nari, a leurs ascendants, etc., ou aux eunuques affectes a leur service (24- 31); Si vos jeunes captives aspirent a conserver leur vertu, ne les contraignez pas a la prostitution (24-33).» II n'en demeure pas moins que le sultan Moulay Slimane qui regna de 1792  a 1822  tenta d'abolir 1 esclavage des chretiens. II racheta les naufrages chretiens de l'Oued 'Noun et du Sahara.

L'historien marocain du XIXe siecle Al-Nagiri, auteur de Kitab El Istiqca, se recriait en ces termes contre l'esclavageJe veux parler de cette plaie sociale qu'est l'esclavage des negres originaires du Soudan, qu'on a l'habitude d'amener chaque arrnee de leur pays, en grand nombre, comme des troupeaux, pour les vendre a la criee comme des betes de somme. Sans honte, les gens ferment les yeux sur ce crime qui se

 commet au grand jour depuis une longue suite de generations, a tel point que la masse du peuple croit que l'origine legale de l'esclavage consiste dans la noirceur du teint et la provenance du Soudan. En principe, tous les hommes sont, par nature, de condition libre et sont exempts par consequent de toute cause d'asservissement; quiconque, done, nie cette liberte individuelle, nie ce principe fundamental.»

Mais il faudra attendre 1920  pour que le marche des esclaves soit officiellement ferme au Maroc.

LES RENEGATS

Qui furent les renegats?

Le terme renegat designe generalement une persorme qui deserte sa religion et a une connotation negative. Dans les recits d'epoque, ce terme est traditionnellement associe a ceux qui ont renie leur foi chretienne pour se mettre au service des Mahometans. Ils furent suffisamment nombreux pour jouer un role militaire, beaucoup moins important que celui des Janissaires de l'Empire ottoman, mais cependant notable.

הירשם לבלוג באמצעות המייל

הזן את כתובת המייל שלך כדי להירשם לאתר ולקבל הודעות על פוסטים חדשים במייל.

הצטרפו ל 155 מנויים נוספים

דצמבר 2013
א ב ג ד ה ו ש
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
רשימת הנושאים באתר