ארכיון יומי: 29 בספטמבר 2019


אוחיל יום יום אשתאה Saddikim de Tiberiade.Rabbi David Hassine

 

אוחיל יום יום אשתאה

SADDIQIM DE TIBERIADE

 

"J’ai composé ce piyyout à la gloire des caveaux sublimes de la ville de Tibériade. Qu ’elle soit reconstruite incessamment, de notre vivant, Amen! Sur l’air de '

כוכב עוזך'. Acrostiche:׳״אני דוד בר אהרן בן חסין חזק׳

 

Tous les jours, rempli d’espoir, je le souhaite ardemment.

Mon regard impatient espère sans cesse.

Ah! Que j’aimerais y aller, et contempler La terre sainte de Tibériade!

 

Comme son site est agréable!

Comme elle est belle!

Elle a pour enceinte le Lac de Kinnéret,

C’est là que la ville est édifiée.

 

Des justes au coeur pur

 Y reposent dans leurs sépultures.

Leurs tombes s’y pressent.

Tous étaient des hommes illustres!

 

Sur le versant de la montagne, on peut voir

 La tombe de Rabban Yohanan.

Là gît Ben Zakkay,

Qui fut unique en sa génération.

 

De ses cinq disciples,

Hommes justes et pieux,

Plus précieux que l’or,

Il ne cessait d’énumérer les mérites.

 

Il comparait le premier (Eli‘ezer Ben Horqanos)

 à une citerne étanche,

Qui ne perd jamais une seule goutte.

Il nommait son compagnon (Yossé Ha-Kohen)

"homme pieux",

Et un autre (Shim‘on Ben Nétal’el)

"celui qui craint le péché".

 

Parmi eux, un savant (ETazar Ben ‘Arakh),

rempli de la sagesse de la Thora,

Comme une source qui grossit sans cesse.

 Heureuse celle qui enfanta (Yéhoshoua‘),

Le fils de Hanania.

 

Une stèle se dresse au faîte de la montagne.

C’est la sépulture de Rabbi ‘Aqiva,

Avec ses vingt-quatre

 Mille disciples.

 

Heureux celui qui forme le dessein

D’aller y voir, de près,

Rabbi Hiyya et ses fils,

Yéhouda et Hizqiyya!

 

Au sommet de la haute montagne

A été édifiée

La tombe de Rabbi Méir,

Le Maître des miracles et des merveilles.

 

Ici repose Rabbi Yohanan,

Tout près de Rav Houna,

Et avec eux, Rav Kahana

 Et Rabbi Yirmiyya.

 

C’est là qu’a été inhumé,

Rabbi Moshé Bar Maïmon,

Le commentateur de la Thora,

Le Maître de tous les sages.

 

Mais voici également, de mémoire bénie,

Le grand Maître,

L’Arbre de Vie, le commandant suprême,

Scion de la famille Aboul'afia,

 

Ceint d’une couronne sacrée,

Conseiller des nations.

Son enseignement de la Thora était recherché

De l’aube au coucher du soleil.

 

O Dieu Tout-Puissant, à nul autre pareil!

(Rabbi Hayyim Aboul'afia) était un saint homme de Dieu.

Le souffle de ses paroles

Etait semblable à une braise incandescente, une flamme divine.

 

Il rebâtit, embellit la ville (de Tibériade),

Son enceinte et ses bastions.

Il fut le mécène de son Académie

Tous les jours qu’il vécut.

 

Que sa postérité soit étemelle!

Qu’elle jouisse de la prospérité la plus grande!

Que mon humble bénédiction ne paraisse pas

 Insignifiante et indigne!

 

Que mon chant d’allégresse,

Mes paroles et ma mélodie

 Soient à Tes yeux, O mon Dieu,

Comme l’offrande la plus pure!

הירשם לבלוג באמצעות המייל

הזן את כתובת המייל שלך כדי להירשם לאתר ולקבל הודעות על פוסטים חדשים במייל.

הצטרפו ל 134 מנויים נוספים

ספטמבר 2019
א ב ג ד ה ו ש
« אוג   אוק »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

רשימת הנושאים באתר