L'esprit du Mellah-J.Toledano

L'esprit du Mellah – Joseph Toledano

Humour et folklore des juifs du Maroc

A la mémoire de Rabbi Yedidia et son fils Abraham qui :

S'ils avaient pu jusqu'à ce jour vivre

Auraient mieux que moi ecrire ce livre

SI CE N'EST PAS MOI QUI EST-CE?

Un brave juif que ses affaires avaient retarde dans une ville etrangere se trouva fort depourvu quand la nuit fut venue. Pas le moindre hotel pour l'accueillir. II alla crier secours chez le seul hotelier juif de la ville. Mais las tout etait la aussi complet. Mais

comme c'etait une nuit a ne pas laisser coucher un chien dehors – et encore moins un coreligionnaire –   il lui fit line proposition.

J'ai loue une chambre avec un grand lit a un cure, tu n'as qu'a dormir a cote de lui et te reveiller tres tot le matin sans faire le moindre bruit.

Avec le premier chant du coq quelques coups discrets a la porte reveillent notre homme qui s'habille dans l'obscurite. Une fois dehors il alla de surprise en surprise. Les Juifs qu'il rencontrait faisaient semblant de ne pas le voir, alors que les Chretiens le saluaient bien bas Rentre chez lui il se regarda dans la glace et o stupeur il etait habille en cure!

Ah le salaud se dit-il, il a encore reveille le cure au lieu de me reveiller" et il s'en retourna a l'hotel pur se reveiller pour de bon.  

Louzah ta'mel el flouss …. Bon renom vaut de l'or

Oulflouss ma 'imlou louzah….. Mais l'or ne garantit pas le renom

Textuellement "le visage peut faire de l'argent, mais l'argent ne peut faire le visage "L'argent peut tout sauf s'acheter un passe, un renom messieurs les nouveaux riches!

L'idee est genereuse mais quel que peu demagogique

 on se console comme on peut, chacun sait que l'argent ne fait pas le bonheur de . . . ceux qui ne l'ont pas D'ailleurs nous rencontrerons dans la suite des proverbes moins sceptiques sur la puissance de l'argent.

TOUT S'ACHETE

A partir d'un certain seuil de richesse l'argent perd de son prestige s'il n'est pas relaye par une fonction sociale honorifique. Entendu au cours d'une reunion d'originaires du Maroc en Israel cet echange de propos:

Les riches ne s'interessent plus a l'argent, ce qui leur faut ce sont des honneurs et ils son prets a payer pour les acheter!

Et moi, dit l'un de nous, je suis pret a acheter de l'argent

Li ismo ma'rouf … Qui a bon nom n'a pas besoin de bourse.

Ma yihtaz flouss el msrouf…. Pour au marche faire ses courses

Tout le monde s’empresse de lui faire credit car il est bien connu sous toutes les latitudes qu'on ne prete qu'aux riches.

Ta'lmou el-hzzama…. Les coiffeurs se font la main

Firas litma….. Sur la tete des orphelins

La Bible comme le Coran commandent de faire justice a la veuve et a l'orphelin, les deux plus faibles maillons de la societe quand il n'y a aucune forme d'assurance sociale. Premier sens du proverbe; les orphelins n'ayant pas d'argent pour payer sont prets a servir de cobayes aux apprentis-coiffeurs. Second sens: qui peut-on exploiter? Ceux qui comme les orphelins n'ont personne pour les defendre.

הירשם לבלוג באמצעות המייל

הזן את כתובת המייל שלך כדי להירשם לאתר ולקבל הודעות על פוסטים חדשים במייל.

הצטרפו ל 155 מנויים נוספים

מאי 2013
א ב ג ד ה ו ש
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
רשימת הנושאים באתר