La communaute de Sefrou- Par le rabbin David Ovadia

רבי דוד עובדיה

RECEPTION À L’OCCASION DE LA FETE DU TRÔNE

Le Président du Comité de la Communauté Israélite Rahamin Tobaly et le Grand Rabbin David Obadia, entourés des membres du Comité, ont reçu dans les locaux le Président du Conseil Communal d’Em Habanim, Son Excellence Hassan El Alaoui, Pacha de la Ville, accompagné des autorités locales et des notabilités musulmanes et israèlites.

Dans une allocution émue et chaudement applaudie et, qui a précédé la prière traditionnelle à l’occasion de la Fête du Trône, le Rabbin David Obadia a rapporté une parabole tirée du Talmud. Il a comparé les voeux formulés par la population du Maroc à ceux faits par ce voyageur perdu dans le désert et eut faim et soif. Lorsqu’il leva les yeux au ciel pour prier Dieu il vit un arbre couvert de feuilles vertes, de fruits succulents et au pied duquel coulait une source. Il mangea et but et ensuite s’adressa à l’arbre: “Quelle prière pourrais-je demander à Dieu en ta faveur? Des feuilles vertes, des fruits délicieux, de l’eau à ton pied tu as — Il me reste à souhaiter que chacun de tes rejets donne un arbre à ton image”.

Nous avons tous, comme ce voyageur, adressé à notre Dieu Très Haut cette prière du vivant de notre regretté Roi Mohammed V et Dieu Miséri­cordieux a exaucé nos prières et nous a donné Hassan II à l’image de son Auguste Père.

Que Dieu lui donne longue vie, l’honneur, la gloire, qu’il le Guide et éclaire dans ses actes, que son règne soit celui du progrès, du bien-être, de la liberté et de la Paix.

Ministère de la Justice

 

 Janvier 1957  23

Monsieur le Pacha de la Ville de Sefrou Excellence,

Je vous serai très reconnaissant de vouloir bien accorder un jour de repos hebdomadaire, outre le Sabbat, à Mr. Mardoché Haroche, balayeur au Mellah.

Ce dernier travaille une demi-journée le samedi, ce qui est contraire à la religion juive.

Comptant sur votre bienveillance coutumière, je vous prie d’agréer, Excel­lence, l’expression de mes salutations respectueuses.

signé: Obadia David.

 

Sefrou, le 25 Janvier 1957 Le Pacha de la Ville de Sefrou à Monsieur David Obadia Grand Rabbin Sefrou

Comme suite à votre lettre en date du 23 Janvier courant relative en l’objet rappelé en marge; j’ai l’honneur de vous faire connaître que je ne vois aucun inconvenient à ce que l’ouvrier Mardoché Harroch prenne son repos le samedi en échange du Dimanche.

Veuillez agréer. Monsieur, mes salutations distinguées.

Signé: El Hassane El Alaoui

La communaute de Sefrou- Par le rabbin David Ovadia-page 247

הירשם לבלוג באמצעות המייל

הזן את כתובת המייל שלך כדי להירשם לאתר ולקבל הודעות על פוסטים חדשים במייל.

הצטרפו ל 159 מנויים נוספים

מאי 2020
א ב ג ד ה ו ש
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
רשימת הנושאים באתר