Mariage juif a Mogador-fran-angl

Le Mariage Juif a Mogador

חתונה במוגדורAsher Knafo – David Bensoussan

Essaouira-Mogador, cité d'arts et lettres

Le texte de la ketouba de Mogador

David Bensoussan et Asher Knafo

La ketouba de Mogador débute par la date et le lieu du mariage en ces termes : "En ce (jour de la semaine) du mois de (le mois) de l'année (du calendrier juif) selon le compte que nous comptons depuis la création du monde, ici, dans notre ville Essaouira – que D. l'aide et la renforce – qui est située sur le bord de la mer ". Suivent les noms de l'époux et de l'épouse avec leur ascendance, en mettant en valeur les autorités rabbiniques dans leurs lignées. Une ketouba (XLIV) fait état d'une généalogie remontant à Abraham Ibn Ezra, érudit et exégète du Moyen Âge. Dans d'autres, la lignée des rabbins de Mogador tels R.Yossef Elmaleh, R.Haïm Pinto, R. Yossef Knafo ou du Maroc tel R. Hasdaï Elmoznino, est soulignée.

La ketouba stipule qu'une certaine somme doit revenir à l'épouse en cas de divorce ou de décès de l'époux. La tradition talmudique relative à un montant de base de 200 zouzim dans le cas d'un premier mariage de la mariée et de 100 zouzim dans le cas d'un second mariage est également utilisée. Les montants supplémentaires y sont précisés dans les devises de l'époque : en douros espagnols, grands douros espagnols, douros français, francs, ou en dirhams, monnaie marocaine ou encore en shekalim, dans le cas des ketoubot d'Israël.

Le mariage était conclu selon l'un des deux régimes en vigueur au Maroc : celui des Tochavim (les résidents) qui se rattache à la tradition marocaine et celui des Megorachim (les expulsés) qui se rattache à la tradition castillane. Il arrivait que les membres d'une même famille se mariaient l'un selon la coutume des Tochavim, l'autre sous la coutume des Megorachim.

Le texte de la ketouba était signé par deux témoins ou plus. Il pouvait être contresigné par le Président du tribunal rabbinique. Dans certains cas, il arrivait que l'époux décidât d'augmenter le montant prescrit dans la ketouba le lendemain de la noce. Cet ajout était également signé devant les mêmes témoins. Dans une ketouba (XXVII), le montant fut substantiellement augmenté à l'occasion des trente ans de mariage.

La photo des époux est apposée sur des ketoubot plus récentes. Celles-ci sont parfois validées par des timbres de quittance. Dans certaines familles, on ajoutait au bas de la page ou encore à l'endos de la ketouba, la liste des enfants au fur et à mesure de leur naissance.

La lecture de la ketouba était un moment solennel et émouvant. Un membre de la famille ou un chantre se voyait décerner l'honneur de faire une lecture chantée de la ketouba.Comme prélude à la lecture de la Ketouba on chantait les versets suivants :

Sous le signe du bon augure, d'un bon destin et d'une grande espérance.

Sous le signe de la bonne disposition divine et de la réussite.

Qui trouve femme trouve le bien et bénéficie de la faveur divine. 

(Proverbes 18-22) Que D. fasse que la femme qui entre dans ton foyer soit telle Rahel et Léa qui ont toutes deux bâti la Maison d'Israël

Puisses-tu prospérer à Éphrat et clamer le

Nom à Bethlehem

 Que ta maison soit telle celle de Perets que Tamar enfanta à Juda.

Par la descendance que D. te donnera de cette jeune fille (Ruth 4-11 à 4-12).

La citation du Livre des Proverbes (Proverbes 18-22) souligne l'étroite relation entre la félicité du mariage et la grâce divine. Ce dernier passage mentionne Rahel et Léa, les mères des tribus d'Israël. La dernière strophe reprend les vœux faits à Boaz et Ruth (Ruth 4-11 à 4-12). L'évocation de la descendance de Juda et de Tamar dont l'union donna naissance à la lignée du roi David duquel le Messie sera issu, rappelle le devoir de procréation et de pérennité du nom de famille ainsi que l'espoir messianique toujours présent dans l'âme du peuple juif.

Cette introduction est suivie de Birkat Cohanim qui est la bénédiction traditionnelle du grand prêtre Aaron (Nombres 6-24) :

Que D. te bénisse et te protège !

 Que D. fasse rayonner sa face sur toi et

qu'il t'accorde sa grâce !

Que D. dirige son regard vers toi et t'accorde la paix !

הירשם לבלוג באמצעות המייל

הזן את כתובת המייל שלך כדי להירשם לאתר ולקבל הודעות על פוסטים חדשים במייל.

הצטרפו ל 160 מנויים נוספים

נובמבר 2014
א ב ג ד ה ו ש
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
רשימת הנושאים באתר